Mot du Président

La principale préoccupation au quotidien du commun des mortels devrait avoir pour seul nom: ECOLOGIE

"Face à un véritable désastre climatique qui guette de plus en plus l’humanité, nous avons tous besoin d’un véritable réveil écologique et d’une économie entièrement taillée par rapport à un budget carbone très limité, mais à respecter. Nous avons besoin d’une toute nouvelle mentalité. Le système politique que nous avons créé est fondé sur une compétition aveugle assoiffée de gain au détriment de notre milieu vital, de notre environnement sain faisant fi du devenir des générations à venir.
Selon le rapport du GIEC, nous sommes à moins d’une décennie pour déclencher une réaction en chaîne irréversible et échappant à tout contrôle humain. Pour éviter cela, des changements inédits doivent avoir lieu dans années à venir, notamment une réduction d’au moins 50% des émissions de CO2 d’ici 2030 ».
Le secteur du bâtiment est de loin un poids lourd en termes d’empreinte carbone cumulée et d’épuisement des ressources naturelles non renouvelables. C’est un véritable pollueur, très émissif et énergivore de l’extraction des matériaux à la démolition de l’édifice.
Après plusieurs années de recherches, NTIB a réussi la mise au point d’une solution spécifique qui se distingue particulièrement par son pouvoir réducteur des émissions des GES. Nous avons choisi la voie de l’innovation comme clé de voute pour réduire l’empreinte carbone du bâtiment. Animé par le sentiment du devoir écologique dans la construction, par le devenir de notre planète et ses ressources naturelles et par notre engagement envers les générations à venir, il nous a fallu de longues années en recherches et développement, des tests et des essais grandeur nature portés par des financements en fonds propres, pour mettre au point un nouveau concept de plancher qui a pour principale finalité d’agir directement pour l’environnement en réduisant les émissions GES à des proportions significatives et de conduire des campagnes de reboisement".

Mohamed LARAKI

Président NTIB